INTEWAR

Installation de la station de traitement de l’eau PAULA dans un centre de santé à Soa

En collaboration avec l’entreprise camerounaise AURA Cameroun Sarl, Lena Löchte de PAULA Water GmbH a installé la première station de traitement d’eau PAULA au Cameroun. L’installation se trouve sur le terrain du « Centre de Santé » à Soa (près de la capitale Yaoundé) et traite l’eau d’un puits situé sur le terrain.

Les membranes d’ultrafiltration de l’installation PAULA éliminent par filtration les agents pathogènes présents dans l’eau du puits (par ex. Escheria Coli, salmonelles, entérocoques intestinaux, choléra). Les pores des membranes ont une taille comprise entre 10 et 100 nm et sont plus petits que les bactéries et les virus, de sorte que ceux-ci sont retenus par un simple « effet de tamisage ». Seule l’eau exempte de germes passe à travers les membranes. La LRV (logarithmic removal value) de la membrane utilisée dans l’installation PAULA se situe entre 4 et 6. La construction du bâtiment de l’installation et des points de prélèvement d’eau a été réalisée au préalable par l’entreprise camerounaise AURA Cameroun Sarl. L’installation de la technique de l’installation a été accompagnée sur place par PAULA Water GmbH entre le 28.06 et le 07.07.2022. Pour la construction et l’installation, on a principalement utilisé des matériaux locaux – seules les membranes ont été importées d’Allemagne. De plus, un système de monitoring a été installé, permettant de consulter en ligne les quantités d’eau produites par l’installation.

Le laboratoire local « Centre Pasteur du Cameroun » a prélevé des échantillons d’eau de la station et les a analysés pour différents paramètres biologiques et physiques. Les résultats montrent que l’eau filtrée PAULA est exempte de germes et présente une qualité d’eau potable satisfaisante selon les exigences camerounaises.

Le centre de santé ainsi que les habitants de Soa utilisent l’eau traitée de l’usine PAULA pour leur approvisionnement en eau potable. Toutefois, grâce à l’emplacement de l’usine, qui est à l’abri des inondations, il est possible de fournir de l’eau potable en cas de catastrophe. Un comité de l’eau sera formé pour l’exploitation et la maintenance de l’usine et recevra une formation pratique de PAULA Water GmbH sur les travaux d’exploitation et de maintenance nécessaires lors d’un autre voyage en août 2022. À l’avenir, l’eau potable de l’usine sera vendue à la communauté à un prix modique afin de permettre la durabilité du système.

Une autre usine PAULA est actuellement en cours de planification pour le deuxième site pilote à Douala (Makepe II).